Blague douteuse de l’Humoriste Kheiron : petite phrase au sujet d’une photo d’une femme


L’humoriste Kheiron a attisé la colère des internautes au sujet d’une blague jugée très douteuse au cours de l’émission « Bref » sur Canal+.

Sa petite phrase qui se résume de trois mots seulement aura nourri des dizaines de commentaires qui partent de la colère à la tolérance en passant par l’indignation. Le comédien vient décidément de s’ajouter à la liste déjà bien longue des bourdes médiatiques de ces derniers jours. Au pays du français, tous les mots sont pesés à l’aulne de l’analyse sémantique et stylistique, dirait-on. Et Kheiron ne l’ignorait certainement pas !

Le comédien français d’origine iranienne Kheiron est passé à la soupe de la critique acerbe et pugnace de ceux qui se portent comme la voix d’un sans voix pour emprunter le mot à l’auteur français d’origine martiniquaise, Aimé Césaire. Hier soir sur les antennes de la courte émission humoristique « Bref » diffusée sur Canal+, Kheiron a voulu plaisanter, mais sa plaisanterie trop tranchante a gonflé la polémique.

Retourner sa langue sept fois avant de parler

Manouchehr « Nouchi » Tabib dit Kheiron est un rappeur, réalisateur, metteur en scène, scénariste, acteur et humoriste français d’origine iranienne très apprécié du public de France pour ses bonnes blagues, mais peut-être pas maintenant. Sur Canal+ hier soir, lors de l’émission « Bref » une tribune humoristique très brève comme son nom l’indique, Kheiron terni une image et peut être une carrière à cause une petite blague tenant sur quelques mots, trois précisément. Au cours de l’émission l’on présente une photographie au comédien, celle-ci représente les jambes d’une femme vêtue d’un tailleur et assise sur la banquette d’un transport en commun. L’on peut voir distinctement, sur les genoux de celle-ci, deux bleus qui déclenchent cette phrase polémique de l’humoriste : « Dure journée apparemment»

Le public s’insurge contre des propos qui seraient sexistes

« Dure journée apparemment » trois petits mots qui suscitent une pluie de critiques de la part de téléspectateurs, de spectateurs et d’internautes. Selon les détracteurs ses détracteurs, le comédien fait une allusion claire à la prostitution, des bleus au niveau des genoux signifiant qu’elle a adopté une certaine posture pour contenter les clients qui sont évidemment des hommes. Inutile d’en dire plus pour ne pas comprendre les interprétations ou de s’imaginer la scène évoquée par les internautes. Une interprétation un peu trop poussée pour des propos apparemment anodins qui rappellent une autre polémique, cette fois littéraire au sujet d’un vers de Baudelaire dans « Crépuscule du matin » extrait de Tableaux parisiens : « Et l’homme est las d’écrire et la femme d ‘aimer ». Comme Baudelaire, Kheiron fait les frais de la critique très pointilleuse sur les mœurs. Les propos de l’humoriste sont traités de sexistes voire de misogynes et nourrissent la polémique notamment sur la page officielle de l’acteur.

Les internautes s’acharnent et menacent l’artiste, mais pas tous

Les nombreux commentaires publiés sur sa page Facebook au sujet de la photo se résument à un mécontentement général qui se décline sous les formes de désapprobation et de colère à peine contenue.
– Je ne trouve pas ça très drôle
– Je suis un peu (très) déçue
– Ah mais en fait t’es un gros beauf misogyne
Voilà quelques commentaires de personnes révoltées par les déclarations de Kheiron sur Canal+ hier soir. Cependant certains ne comprennent pas l’acharnement sur une blague censée rester dans l’esprit de l’émission, une blague non motivée.
Pour ces derniers les gens exagèrent un peu trop sur des affirmations anodines et contextuelles. Il est trop facile de toujours chercher à verser dans le sentimentalisme exacerbé qui veut faire passer la moindre pensée sur une femme à de l’anti féminisme, au sexisme voire à la misogynie. On veut forcement trouver la bête là où elle n’est pas et à le faire, on diabolise à tort les autres et on nuit à leur carrière. Polémiquer sur des propos « douteux » c’est malsain, mais prêter des intentions sexistes à quelqu’un qui n’en a pas explicitement eues, c’est à la limite méchant.
Une autre catégorie de personnes, qui ne font pas l’affaire de l’humoriste, donne dans l’humour sexiste en tenant des propos ouvertement misogynes comme pour soutenir leur frère « mâle » Kheiron qui n’a jusqu’ici pas fait de déclaration officielle pour s’expliquer sur ses propos controversant.

De la schizophrénie langagière ou de la défense des plus faibles

Ces dernières semaines, les medias français ont été secoués par une vague de propos qui ont suscité des scandales dont certains ne se sont pas encore tassés. Ces polémiques même soulèvent certaines questions consécutives aux deux tendances qui s’en dégagent.
Pour une frange importante du public, il faut veiller à respecter la vie des autres en s’abstenant de tenir des propos malveillants. Propos mesquins sur les LGBT (Lesbianisme Gay Bisexuels, Transsexuels) ou sur les femmes, tous sont qualifiés d’insupportables et d’inhumains. La liberté de parole est un fait en France, mais elle a ses limites aussi car elle doit obéir au principe des bonnes mœurs et du respect de l’autre. Quand on s’attaque, de manière détournée et voilée aux femmes, on s’inscrit en faux contre ce principe. Mais tout le monde n’est pas du même avis et tout le monde ne voit pas le noir partout.
Pour une autre partie des internautes, l’on en fait trop à vouloir voir le mal dans tous les propos lancés sur les medias par les personnalités publiques. Tout se passe comme si on scrutait chaque affirmation pour déceler la petite bête qui s’y trouve un peu à la manière de la moralisation de la vie annoncée par le président français Emmanuel Macron. Passer au scanner chaque mot est malsain et plus encore quand on réfléchit à la place des autres comme c’est le cas de Kheiron.
L’humoriste Kheiron doit certainement regretter à l’heure actuelle ses propos car ils ternissent son image à quelques jours de son One-man-show Soixante minutes avec Kheiron. Déjà des internautes annoncent vouloir se désabonner de son compte Facebook. Il est peut-être temps pour le comédien de présenter des excuses publiques.


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

Maison Maison
0
Maison
Faché Faché
0
Faché
Geek Geek
0
Geek
MDR MDR
0
MDR
OMD OMD
0
OMD
Horrible Horrible
0
Horrible
Otop Otop
0
Otop
Fail Fail
0
Fail
Love Love
0
Love
WTF WTF
0
WTF

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blague douteuse de l’Humoriste Kheiron : petite phrase au sujet d’une photo d’une femme

log in

Captcha!

reset password

Back to
log in
Choose A Format
Gif
GIF format

Hello !

Vous aimez Superliveshow.com ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !